CONTAMINATION T.1, AO ACATO

 

Yokobashiri est une ville située au pied du mont Fuji. Un soldat des Forces d’autodéfense qui y est caserné s’effondre en crachant du sang. Il est bientôt suivi par d’autres malades qui présentent les mêmes symptômes… Ils meurent tous assez rapidement. À l’hôpital central, Suzuho Tamaki, jeune médecin énergique, chargée des premiers cas, subodore une contamination de grande ampleur, mais elle doit se battre avec sa hiérarchie pour leur en faire prendre conscience et pour que des mesures soient mises en place ! Parviendra-t-elle à mobiliser tout le monde à temps !?

AO ACATO
PASCALE SIMON (traduction)
EDITIONS KANA
24 AOUT 2018
THRILLER, APOCALYPSE, MEDECINE

 

Un premier tome que je reçois des éditions Kana. Une couverture blanche, où seul un visage émerge. Visage voilé sous un masque. Corps qu’on imagine être enveloppé dans ce même habit. Protection contre une menace ? Scène de crime ? Les questionnements sont nombreux, assez pour malmener ma curiosité.
QUOTIDIEN D’UNE MÉDECIN.
Les premières pages offrent le récit d’une vie de jeune médecin. Celle de Suzuho Tamaki. Un tact absent mais une volonté de soigner ses patients. On suit ses déambulations dans l’hôpital, les malades qu’elle côtoie, on ricane de son attitude envers chacun. C’est un ton léger qui prend place au début, laissant ainsi oublier la couverture et sa promesse d’une apocalypse.
INSUFFLER LA PEUR.
Les prémices d’un thriller s’observent quand s’échoue un patient inconscient. Fièvre et autres symptômes qu’il présente. Du mal qui le ronge, le diagnostic n’est pas encore posé, ne le sera qu’à la fin du tome. D’autres personnes contractent les mêmes symptômes, entrainait ainsi une farandole de malades. Pourquoi. Comment. Le récit de la jeune médecin croise avec celui d’un militaire, de ses souvenirs. Des personnages s’ajoutent au fur et à mesure, offrant ainsi une réelle possibilité de les connaître, de les distinguer.
SPECTATEUR DE LA FIN.
La menace s’infiltre entre les dialogues, à travers les planches montrant une ville qui se paralyse rapidement. En tant que lecteur, on connaît la vérité, on sait ce qui grignote la santé de la population. On se place dans le groupe minuscule de ceux qui savent, de ceux qui sont – devraient être en mesure de résoudre le problème.
Un premier tome intriguant. 
Un thriller qui sait distiller les informations, augmentant la terreur d’une révélation.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s