DOUX COMME UN LION, ED VERE

Il n’est pas nécessaire de RUGIR pour être un vrai lion… Léonard est un lion. Un lion différent des autres lions. Sa meilleure amie, Marianne, est une cane. Mais les lions mangent les canards, non ?

 

DOUX COMME UN LION
ED VERE
EDITIONS MILAN
SEPTEMBRE 2018
DIFFÉRENCE, +4 ANS

 

Entre deux paquets de mouchoirs.
Trois éternuements.
Et six jurons balancés au vent.
Je sors mon museau de la couette pour publier une mini chronique d’un album lu il y a quelques semaines. Quand je dis que les albums jeunesse seront ma perte, je n’exagère pas !
Un lion. C’est un animal féroce, le roi de la jungle ! Il dévore antilope et tous les autres qui viendraient à le déranger ! Que nenni. Ce n’est pas le cas de Léonard. Un lion différent ! Un lion qui aime la poésie. Dis donc, que c’est curieux. Et en plus de ça, le voilà camarade avec ce qui devrait être un repas ; une cane.
Un album qui met en déroute les préjugés. Qui donne un coup de pied à ces injonctions clamant qu’un lion devrait être comme ceci, qu’une fille devrait aimer cela et un garçon ne devrait pas jouer avec ceci. Des dessins qui habillent la poésie du dialogue entre Marianne et Léonard. 
Un album qui exprime le droit à la différence.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s