CONTAMINATION T.2, AO ACATO

Le « bacille du diable », qui a semé la mort dans toute la ville de Yokobashiri, semble être devenu moins virulent grâce aux soins prodigués avec acharnement aux malades par le docteur Tamaki
et le personnel de l’hôpital central. Mais cette situation connaît un brusque revirement lorsque les antibiotiques perdent soudainement leur efficacité, ce qui entraîne une augmentation rapide du nombre de morts. La mutation du bacille va-t-elle plonger la ville dans les ténèbres du Moyen-Âge… ?
CONTAMINATION T.2
AO ACATO
PASCALE SIMON (traduction)
EDITIONS KANA
NOVEMBRE 2018
THRILLER, APOCALYPSE, MEDECINE

 

Second tome d’un manga que j’ai pris plaisir à découvrir et lire. Une histoire noire, qui mêle médecine, secrets militaires et surconsommation de la population. Des thèmes actuels, des thèmes que j’ai rarement vu traités dans le manga.
La maladie comme ennemi commun. La peste s’est infiltrée dans la ville de Yokobashiri. Elle s’est creusée un nid au sein de la ville, entre les vies des différents habitants qui se retrouvent en quarantaine
Le premier tome mettait en place un sentiment de panique vaguement apaisé par l’idée que des médicaments faisaient effet. Ici. La mort revient. Elle galope. 
Les raisons de la survenue de la maladie ne sont pas explicites. On sillonne entre les questions et les réponses encore trop sommaires. Le thriller est psychologique, joue avec les nerfs. Cette envie d’en savoir plus tout en essayant de deviner via les indices semés. On se retrouve piégé tout autant que les habitants. Dans l’attente. Le questionnement. L’incertitude d’une fin qui ne saurait être autre que noire.
Les personnages sont plus développés que dans le premier tome. On en apprend d’avantage sur leur psychologie sans toutefois avoir une esquisse de leur passé ce qui peut être déroutant au début mais finalement non gênant car l’histoire ne donne aucun répit pour ces questionnements à propos du passé. C’est le futur qui importe, et leurs choix.
J’ai hâte de lire le dernier tome, et de découvrir si tout ceci va se terminer par l’expansion et donc l’extinction de l’Homme, ou si une solution sera trouvée. 
(LIRE MA CRITIQUE DU T.1)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s